Archives de catégorie : Blog

Le coworking expliqué par des coworkeurs

Amandine, Diane et Flavien ont au moins deux points communs : ils ont créé leur boîte et travaillent dans le même espace de coworking. Interviews croisées sur leur vision du travail en espace partagé.

 

Sur quoi travaillez-vous à la Cordée ?

 Flavien. « Je travaille sur le site ToucheDeClavier.com, site e-commerce spécialisé dans la vente de touches et claviers de remplacement pour ordinateurs portables ».

 Diane. « Je fais de l’intégration html et css chez Mahii Conception. Je profite de la Cordée avant tout pour recevoir mes clients dans les salles de réunions dédiées. Le thé et le café sont à disposition, c’est l’idéal. Avant, je venais faire ma veille, ce qui me permettait d’échanger avec les autres coworkeurs, mais maintenant je n’ai plus assez de temps pour ça ».

Amandine

Amandine. « Je travaille à ignorer le bazar de mon propre bureau en m’installant sur une grande table bien rangée, à côté de gens super studieux qui m’aident à canaliser ma distractibilité et à faire du réseau sans en avoir l’air ! Accessoirement, je suis rédactrice Web à Webescence : j’aide mes clients à gagner en visibilité sur Internet grâce à des messages clairs et uniques, adaptés au support Web ».

 

Qu’étiez vous venus chercher dans un espace de coworking ? … Et l’avez-vous trouvé ?

Diane. « Je cherchais de la présence humaine, un espace où partager mes craintes, mais aussi mes réussites =) Je suis venue à un moment où je n’avais pas encore beaucoup de clients et où je passais mes journées à chercher du travail. C’était décourageant, sans personne avec qui parler.  Ici je me sens un peu comme dans une société, avec des gens qui te rassurent car ils sont passés par là avant toi, des gens pour te conseiller, échanger, corriger les fautes d’orthographe de ton mail et à qui tu peux demander un conseil. Il y a également des événements organisés, tout ça me plait !

Amandine. « J’étais venue chercher du lien social, un cadre de travail pour gagner en productivité… et éventuellement du réseau pour m’aider à développer mon activité. J’y ai tout trouvé » !

Flavien. « J’étais surtout venu chercher un endroit pour travailler hors de chez moi AVANT TOUT ! Au final, j’y ai fait et fais encore des rencontres bien intéressantes avec des gens qui viennent de différents horizons. Je me suis même fait des amis » 🙂

Continuer la lecture de Le coworking expliqué par des coworkeurs

Venise au fil de l’eau

Leurs métros sont des bateaux-bus appelés Vaporetti, leurs voitures sont des gondoles, toutes leurs marchandises arrivent par voie fluviale… L’eau est au cœur de la vie de cette cité hors du temps où touristes du monde entier et Vénitiens cohabitent.

Venise est actuellement la plus grande île au monde à être libre d’automobiles et de camions. Sa situation géographique exceptionnelle dans une lagune de la mer Adriatique ne permet pas l’accès de véhicule à moteurs  et c’est tant mieux ! Une forme de sérénité se dégage de la cité malgré un flux incessant des touristes. Être entourée par les eaux donne à Venise l’impression qu’elle est loin des tumultes du monde, même si son avenir est menacé. Les bâtiments ont été construits sur des piliers de bois et sont exposés à la menace de marées, qui inondent d’ailleurs régulièrement la ville. Avant que tous ses trésors se retrouvent sous les eaux, je vous conseille vivement d’aller la découvrir !

Voici une petite liste de mes coups de cœur :

Le Palais des Doges

Situé entre la place Saint-Marc (qui m’a un peu déçue, soit dit en passant), la basilique Saint-Marc et les canaux de San Marco, le Palais des Doges trône fièrement. C’est un bâtiment incontournable qui permet de se rendre compte de la toute puissance de Venise pendant plusieurs siècles.

11136752_10153170185135600_6988020576803954382_n
Ce centre de pouvoir politique depuis le IXe siècle est un bijou, un subtil mélange des styles gothique et Renaissance. J’ai été particulièrement impressionnée par l’immense salle du Grand Conseil, les peintures de Titien et de Véronèse, les sculptures de Sansovino et l’escalier géant.

Continuer la lecture de Venise au fil de l’eau

Nuits de Fourvière 2015 : un programme de haut vol

Cette année, le festival des nuits de Fourvière a mis la barre très haute avec une programmation de choix. De la pop mélancolique au rock endiablé en passant par la soul, les oreilles des Lyonnais risquent d’être tout émoustillées cet été.

Parmi les artistes qui fouleront la scène de l’amphithéâtre du site gallo-romain des théâtres de Fourvière cette année, voici ceux qui me semblent être les plus intéressants à venir applaudir. Ma sélection est totalement subjective, c’est l’avantage des articles de blog non ? 🙂 Plongeons ensemble dans les univers de Damien Rice, Selah Sue, Christine and the Queens et  Björk : Musique, maestro !

Damien Rice

On commence par Damien Rice. Pour moi, il fait partie des story-teller, de ces chanteurs qui vous racontent des histoires en vous faisant voyager à travers leurs chansons. C’est un surdoué de la musique: auteur-compositeur-interprète mais aussi producteur, chanteur, pianiste, guitariste et j’en passe… Mais c’est surtout un surdoué de l’émotion. On est suspendu à ses lèvres lorsqu’il entame un morceau ; il arrive à jouer la mélancolie, la tristesse, la joie, la colère… tout en gardant sa retenue et sa pudeur. Il faut être un vrai artiste pour chanter « fuck you » de manière si poétique. Sa voix éraillée, écorchée, grave et pleine capte l’attention et nous magnétise. Pour moi, sa meilleure chanson reste et restera 9 crimes qui reflète parfaitement l’intensité de l’irlandais Damien Rice. Ce mec est juste à l’inverse des clichés de la star et ça fait du bien. En tout cas, moi j’ai mes billets 🙂

Continuer la lecture de Nuits de Fourvière 2015 : un programme de haut vol