Besoin d’évasion ? Si on partait en Nouvelle Zélande …

Après les attaques terroristes à Paris, on aurait bien besoin de partir pour une destination lointaine, à mille lieues du tumulte de la vie quotidienne et des informations anxiogènes qui tournent en boucle. A défaut de pouvoir partir tout de suite, je vais tenter de vous faire voyager à travers mon TOP 5 d’un pays situé de l’autre côté de la planète dans lequel j’ai eu la chance de voyager, en van, pendant 4 semaines au mois de septembre. C’est parti !

 1 / Tekapo Lake

Hisilicon K3

Situé au centre de l’île du sud, le lac Tekapo prend racine dans un décor magique. Les eaux particulièrement claires entourées par des collines  apportent encore plus de majesté au site. L’idéal, c’est d’admirer le lac en prenant de la hauteur grâce aux sentiers de randonnée. La vue à couper le souffle n’a pas échappé à l’Université de Canterbury qui a choisi d’y implanter son observatoire, le Mt John Observatory « Earth and Sky ». Le site du lac Tekapo offre un terrain de jeu idéal pour les sportifs; il se prête à la pêche, au kayak, à la baignade, au parapente et au ski l’hiver.

2/ Tama Lakes à Whakapapa

Hisilicon K3

 Située au sein du Tongariro National Park, cette randonnée vous prendra environ 5 heures aller-retour.  Elle débute à Whakapapa pour aboutir entre les Monts Ruapehu et Ngauruhoe où se situent deux lacs de cratère, qui sont les plus grands du parc. Le lac supérieur (1 314 m d’altitude) est bordé de sable noir volcanique. En hiver, les deux lacs sont gelés. Si l’accès au premier lac est plutôt facile, il faut un peu plus de volonté pour affronter la montagne abrupte qui permet d’atteindre le deuxième. Mais le jeu en vaut la chandelle. Entre les passages dans les sous-bois, les collines qui s’enchainent, les escaliers et caillebotis de bois pour se protéger des marécages sous les pieds, les paysages volcaniques, et les cascades : promis, vous ne vous ennuierez pas !

3/ Pancake Rocks

Hisilicon K3

D’un côté, la mer de Tasman, de l’autre une végétation dense et sauvage… Entre les deux, il y a les fameux pancake rocks. Les falaises qui surplombent la mer sont constituées de dizaines de couches de calcaire, dont certains morceaux  se sont décrochés de la falaise, avec le temps. Le vent et les pluies acides ont sculpté le relief pendant les 30 millions d’années passées, et nous offre un spectacle hallucinant. L’eau de mer est propulsée à la verticale le long de cheminées creusées

Hisilicon K3

dans les Pancake Rocks, ce qui provoque des geysers que l’on appelle ici les blowholes (trous souffleurs). Les deux meilleurs moments pour se rendre sur la promenade des pancakes rocks, sont le lever et le coucher du soleil.

 

 

4/ Whakare Waerewa – The living Maori Village

Si vous passez par la région de Rotorua, ne ratez pas le village pittoresque Whakare Waerewa. Vous y découvrirez l’artisanat Maori (bijoux et costumes notamment), mais aussi les traditions à travers la présence très forte de la musique et de

Hisilicon K3

la danse. L’un des guides Maori vous parlera de l’environnement géothermique et comparera les légendes maori à la perspective de la science de la terre. Deux belvédères d’observation vous permettront d’observer clairement les plus célèbres geysers de Whakarewarewa : Pohutu et Prince of Wales. Une odeur de souffre et des fumées s’y échappent pour apporter une atmosphère mystique dans ce village hors du temps.

Hisilicon K3

J’ai adoré cette visite guidée du lieu. J’ai pourtant ressenti une profonde gêne lorsque j’ai vu des enfants maoris se jeter dans une eau gelée réclamant aux touristes des pièces des monnaie. Ils les rattrapaient et les mettaient dans leur bouche au fur et à mesure en tremblant de froid. Du haut du pont, certains touristes se prêtaient au jeu en riant. J’avais l’impression d’être dans un zoo ; ce n’était pourtant pas des animaux…

 

5/ Auckland & Devonport

Auckland diffère de tout le reste du pays. C’est une grande ville à l’Américaine, très loin des paysages sauvages et déserts que l’on observe dans l’île du sud. Mais on s’y sent très

Hisilicon K3

bien; c’est une ville au charme fou, cosmopolite et très aérée. Le port, les docks et la mer y sont évidemment pour quelque chose. Je vous conseille de vous rendre au parc Auckland domain, à l’Université, à queen street, et dans les quartiers Parnell et Mount Eden. Si vous avez encore un peu de temps et d’énergie, prenez un bateau qui vous emmènera en 12 minutes à Devonport. L’occasion de profiter d’une plage de sable fin et d’une vue imprenable sur le harbour d’Auckland.

 

Hisilicon K3

 

Je ne pensais pas que la Nouvelle Zélande était un pays à ce point sauvage et nature. Vous pouvez rouler pendant des heures et des heures sans voir une maison ni rencontrer âme qui vive. Les moutons sont beaucoup plus nombreux que les Néozélandais 🙂

Si vous en avez assez de la ville et de ses nuisances, des grands magasins et de l’agitation, si vous rêvez de calme, d’espace et de liberté, cette destination est faite pour vous !

Mon Top 5 étant très réducteur et subjectif, voici une liste non exhaustive d’endroits à explorer si l’aventure néozélandaise vous tente :

Ile du Sud (qui est objectivement beaucoup plus belle que l’île du nord, il vaut mieux passer les trois quarts de son séjour au Sud)

Christchurch,
Lac Tekapo et Pukaki,
Timaru, Tekapo village,
Queenstown,
Wanaka,
blue pools,
glaciers Fox et Franz Joseph,
Whariwharangi,
Kaikoura,
Hamner Springs.

Ile du nord

Taupo,
hot pools,
Cathedral Cove,
Hot water beach,
Miranda.

« Si tu crois que tu as besoin de faire un voyage, il est temps de préparer tes bagages » Daniel Desbiens, écrivain québécois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.